Frédéric Albou Direction artistique

Depuis mon enfance, j’ai toujours été à la recherche des œuvres: plus elles étaient difficiles à trouver, plus je voulais les découvrir, et les faire connaître. C’est ma conviction, aujourd’hui, que c’est un des devoirs démocratiques des artistes, et des producteurs, de mettre à disposition de tous, par tous les moyens, la totalité des répertoires des disciplines artistiques. Les artistes ont une double mission, de création, mais aussi d’exploration: en diffusant les œuvres, ils informent leur création, et deviennent des passeurs démocratiques. C’est de cette manière que les citoyens ont accès à l’ensemble de la culture humaine. Sans cet engagement, de la part des artistes, combien d’oeuvres seraient-elles de fait INTERDITES???

Frédéric Albou a commencé assez tôt de concevoir ses propres programmes, dans le souci de faire connaître des oeuvres tombées dans l’oubli.

C’est en 2015 qu’il se voit confier pour la première fois la programmation d’une saison culturelle, à l’invitation de Wilson Claude Balda, qui, dans le lieu décloisonné du Viaduc Café, à Paris, organise un significatif développement d’événements culturels. Frédéric Albou est chargé de choisir et de développer une douzaine d’événements en musique classique, de recruter les artistes, et de veiller à la réalisation des projets. Il monte des programmes de récitals, présentant des œuvres rares, comme Les Fleurs du Mal de Grechaninov, ou créant les Sonnets de William Shakespeare que son ami Jean-Christophe Rosaz a composés pour lui, et va jusqu’à présenter 3 opéras, Don Giovanni de Mozart, Snegurochka, de Rimsky-Korsakov, Aleko de Rachmaninov, ainsi que 2 spectacles de théâtre musical, Du hast von nun an nur einen Beruf: mich glücklich zu machen (co-écrit avec Ursula Deuker, et mis en scène par elle, évoquant le couple Alma & Gustav Mahler), et Le Choix d’Hecule, d’Hippolyte Wouters (mis en scène par Robert Valbon).

Par la suite, Frédéric Albou a continué de développer différents programmes, avec de nouveaux partenaires, et sur différents lieux. Non seulement il a proposé un large éventail d’événements originaux à l’Espace Christiane Peugeot, dans le cadre d’expositions organisées par Laura Le Corre et Philippos Vazakas (allant de récitals à des soirées composites, associant performance en arts plastiques, performance théâtrale, et improvisation), mais il a également proposé des programmations et des artistes à des saisons telles que les Dimanche en mélodies d’Issy-les-Moulineaux, et est actuellement en négociation pour différents projets, avec des lieux comme l’Espace Landowski, à Boulogne, ou encore, pour la création d’un Festival à Arcueil.

© 2021

Thème par Anders Norén